Call: 888-6InnerBond (888-646-6372)
 



 
 



Daily Inspiration

The path of love is not the easy path - it is the road less traveled. It requires letting go of power and control over others and outcomes. It requires strict adherence to truth, to living and speaking the radical truth. Today, be truthful with yourself about what path you are on - the path of fear, control and avoidance of pain, or the path of courage, truth and love.

By


La différence entre imaginer et rêvasser

By Par Margaret Paul, D. Ph.
April 25, 2013



Notre imagination est un don – un lien avec notre Source divine – lorsque nous l’utilisons depuis notre moi d’adulte en contact avec nos ressentis profonds pour créer la vie que nous voulons.



« L’imagination est tout. C’est l’aperçu des futures attractions de la vie. » - Albert Einstein

On nous dit souvent que pour manifester nos rêves, nous devons être capables de les imaginer. J’en ai eu personnellement la preuve dans ma vie, et j’ai également découvert qu’il y a une grande différence entre imaginer et rêvasser.

Imaginer

Vous imaginez lorsque vous êtes ouvert(e) et que vous permettez à la créativité de l’Esprit de couler à travers vous. L’état dans lequel vous êtes lorsque vous imaginez vient de votre âme, de votre essence – votre enfant intérieur.

Lorsque vous imaginez, vous ressentez une sorte de passion et d’enthousiasme à l’idée de ce que vous imaginez. Vous ne pensez pas à des choses qui ne peuvent pas être – telles qu’être plus grand(e) que vous êtes, ou avoir un âge différent. Ce que vous imaginez prend racine dans la réalité – même si cela semble tiré par les cheveux sur le moment. Après tout, quelqu’un a imaginé les avions, les ordinateurs et les téléphones cellulaires bien avant que quiconque pense que ces choses ne pourraient jamais exister. Mais être plus jeune que vous l’êtes n’est pas possible – vous avez l’âge que vous avez et vous ne pouvez pas retourner en arrière.

C’est votre imagination qui vous permet d’aller de l’avant pour manifester ce qui vous fait vibrer.

Les définitions entre l’imagination et la rêverie peuvent se chevaucher – la distinction vient vraiment de la position dans laquelle vous vous placez, c’est-à-dire qu’elles peuvent soit exprimer la créativité de votre adulte aimant, soit les rêvasseries de votre ego blessé dans le but d’éviter de ressentir vos émotions.  

Rêvasser

Nous pourrions être tentés de dire que les rêvasseries sont une forme d’imagination, mais souvent, elles proviennent de notre moi blessé, et constituent une manière compulsive d’éviter de ressentir nos émotions. Ce genre de rêvasserie n’est pas une source de manifestation créative. Si vous êtes un homme d’affaires de 50 ans et que vous rêvassez à marquer un but pour une équipe de football de première division, il y a des chances que vous utilisiez les rêvasseries pour éviter de prendre la responsabilité de certaines émotions douloureuses. Peut-être vous êtes-vous abandonné, et que votre enfant intérieur ressent par conséquent un sentiment de vide et de solitude intérieurs, mais vous ne voulez pas savoir que vous êtes celui qui cause ces émotions. Vous pourriez ensuite rêver à marquer un but gagnant comme moyen compulsif d’éviter la responsabilité de vos émotions.  

J’ai travaillé avec de nombreux clients qui utilisaient la rêvasserie parmi leurs compulsions. Par exemple, Tyrone a commencé à rêvasser lorsque ses parents le punissaient en l’envoyant dans sa chambre. Il se sentait si seul qu’il a appris à utiliser la rêvasserie comme moyen de gérer ses sentiments d’abandon. Cela lui a réussi lorsqu’il était enfant, mais maintenant qu’il est adulte, la rêvasserie l’empêche d’être présent à lui-même. Aujourd’hui, il est celui qui cause l’abandon de son enfant intérieur, en utilisant la rêverie au lieu de s’occuper de ses sentiments. Cela devient un cercle vicieux pour Tyrone, car plus il rêvasse, plus il se sent abandonné et vide intérieurement, et plus il cherche à éviter le sentiment de vide intérieur en rêvassant encore plus.

Tant que Tyrone n’aura pas le courage de modifier son intention de se protéger de ses sentiments pour adopter un comportement aimant envers lui-même en prenant la responsabilité de ce qu’il ressent, il continuera à entretenir son vide intérieur. Les rêvasseries le coupent également de son imagination, car ses rêvasseries suivent un scénario bien précis. Il utilise trois ou quatre rêvasseries, en boucle, plutôt que de prendre contact avec son enfant intérieur et sa Guidance intérieure et passer à une imagination créative. Ce genre de rêvasserie maintient Tyrone coincé dans sa vie.   

Notre imagination est un don – un lien avec notre Source divine – lorsque nous l’utilisons depuis notre moi d’adulte en contact avec nos ressentis profonds pour créer la vie que nous voulons.



Attribution-NonCommercial-NoDerivs
CC BY-NC-ND


Send this article to a friend    Print this article    Bookmarked 0 time(s)
Bookmark and Share    Share with Del.icio.us    submit 'La différence entre imaginer et rêvasser' to digg Share with Digg    Share with StumbleUpon
There are no videos, Click to add one to the gallery!
There is no audio, Click to add audio to the gallery!
There are no pictures, Click to add one to the gallery!

Comments


More Help

Looking for help with La différence entre imaginer et rêvasser?

Search for solutions on La différence entre imaginer et rêvasser within the InnerBonding.com website using Google's Site Search.

Click to Share
Facebook Digg it MySpace Twitter Stumbleupon Windows Live Yahoo! My Web Linked in