-



 
 



Daily Inspiration

The more you choose to be present in the moment, the more you will experience the love, peace, joy and creativity of Spirit. To be present in the moment, you must be willing to let go of control and surrender to being guided by Spirit. Today, gently "sit" on your wounded self - the part of you who wants control, and allow the Presence of Love to move through you.

By Dr. Margaret Paul


Are You on Your Mobile Phone? Click here for 2800+ mobile optimized, self help and self growth articles.

Êtes vous exigeant? Avez ¬vous horreur qu’on vous impose des exigences?

By Par Margaret Paul, D. Ph.
June 05, 2012



Comment réagissez-vous lorsqu’on exige quelque chose de vous? Comment réagissez vous lorsqu’on dit non à vos exigences?



 « Si vous demandez une chose à quelqu’un et que sa réponse vous contrarie, cela veut dire que ce n’était pas une demande, mais une exigence. » [Traduction] Michael E. Angier

La plupart d’entre nous ont horreur de se voir imposer des exigences. Nous n'aimons pas être mis dans une position où nous nous sentons obligés de dire « oui » pour ne pas contrarier l'autre personne. Parfois, pour retarder la réaction négative, nous disons « oui », mais ne faisons pas ce que l'on nous demande, espérant que la réaction de colère prévue n'arrivera jamais. Peut-être même que nous voulons vraiment dire « oui » sur le moment, mais parce que la plupart d'entre nous ne supportent pas d'être contrôlés par une autre personne, nous résistons parfois inconsciemment à faire ce que l'autre personne nous demande de faire.

Qu'il s'agisse d'une exigence ou d'une demande n'a aucun rapport avec la FAÇON dont la demande est formulée. Quelqu'un peut vous dire d'une voix douce et calme « est-ce que cela ne t'ennuie pas de faire la vaisselle? », mais si cette personne se met en colère, se sent blessée ou vous critique lorsque vous dites « non, je n'ai pas le temps pour le moment », il s'agit en fait d'une exigence. Par contre, quelqu'un peut vous faire la même demande d'un ton plutôt sec, mais si vous lui dites que vous ne pouvez pas le faire maintenant et que la personne vous répond « ah bon, d'accord », sans aucune énergie négative, vous savez alors qu'il s'agissait réellement d'une demande, et non d'une exigence.

Il n'est pas toujours aisé de demander, plutôt que d'exiger, quelque chose d'une personne qui est importante pour nous. Pour la plupart, nous sommes attachés aux résultats et ne sommes pas prêts à nous sentir impuissants face à notre manque de contrôle sur les autres.

Marc et Claire

Je vois souvent cette situation se poser dans le domaine de la sexualité lorsque deux personnes sont engagées dans une relation exclusive. Par exemple, Marc souhaite faire l'amour avec sa femme Claire, mais il a également peur d'être rejeté. Il a tendance à se sentir personnellement visé lorsque sa femme dit « non » et il réagit en se mettant en colère, en se sentant blessé ou en se repliant sur lui-même. Naturellement, Claire n'aime pas qu'on lui impose des exigences. Elle se sent mal aimée lorsque Marc ne prend pas en considération ses sentiments et la punit. Pendant longtemps, Claire a cédé, pour éviter que Marc se mette en colère et se replie sur lui‑même, mais récemment, céder lui est devenu insupportable. Elle a informé Marc qu’elle ne ferait plus l’amour avec lui tant qu’il ne se montrait pas attentionné et compréhensif vis‑à‑vis de ses sentiments lorsqu’elle dit « non », au lieu de se mettre en colère, de se sentir blessé et de se replier sur lui‑même.

Très perturbé par la décision de Claire, Marc est venu me consulter. Je l’ai aidé à arrêter de prendre les sentiments de Claire comme un rejet personnel et l’ai invité à accueillir avec compassion ses propres émotions, ainsi que celles de Claire. Marc en est venu à reconnaître que les exigences qu’il imposait à Claire venaient de son propre abandon de lui‑même, notamment de ses jugements qu’il avait sur lui‑même. Il a pu voir que lorsqu’il se jugeait sévèrement, il se sentait si mal qu’il avait besoin que Claire fasse l’amour avec lui pour le rassurer. Depuis qu’il a appris à se valoriser plutôt qu’à se juger, il n’a plus besoin de faire l’amour en gage d’approbation. Il peut désormais aborder Claire depuis un espace d’amour, plutôt que pour combler ses besoins affectifs et se contenter de gestes de tendresse lorsqu’elle n’a pas envie de faire l’amour.    

Claire, qui aime profondément Marc, a redécouvert son désir envers son compagnon lorsqu’il a arrêté de lui imposer ses exigences et de lui demander de prendre soin de lui. Désormais, parce qu’elle se sent complètement libre de dire non sans être punie, elle dit plus souvent oui, et prendre même les devants pour engager des relations intimes.

Marc ne pouvait arrêter ses exigences, même si elles ne fonctionnaient pas, tant qu’il n’avait pas appris à prendre soin de lui de manière aimante. Les exigences qu’on impose à autrui sont souvent un signe d’abandon de soi, une façon de rendre l’autre personne responsable de soi‑même. Si vous voulez transformer vos exigences en demandes, vous devez apprendre à prendre soin de vous‑même de manière aimante, ce que le processus Inner Bonding (« S’éduquer à l’amour ») vous apprend à faire.



Attribution-NonCommercial-NoDerivs
CC BY-NC-ND


Send this article to a friend    Print this article    Bookmarked 0 time(s)
Bookmark and Share    Share with Del.icio.us    submit 'Êtes vous exigeant? Avez ¬vous horreur qu’on vous impose des exigences?' to digg Share with Digg    Share with StumbleUpon
There are no videos, Click to add one to the gallery!
There is no audio, Click to add audio to the gallery!
There are no pictures, Click to add one to the gallery!

Comments


More Help

Looking for help with Êtes vous exigeant? Avez ¬vous horreur qu’on vous impose des exigences??

Search for solutions on Êtes vous exigeant? Avez ¬vous horreur qu’on vous impose des exigences? within the InnerBonding.com website using Google's Site Search.