Daily Inspiration

Today, notice which part of you is in charge - your programmed mind or your higher mind. When your programmed mind - your wounded self - is in charge, you will likely feel stressed. When your higher mind - your loving Adult connected with your Guidance - is in charge, you will likely feel peace and joy.

By


Are You on Your Mobile Phone? Click here for 2800+ mobile optimized, self help and self growth articles.

Êtes-vous Gentil ou Êtes-Vous Aimable?

By Par le Dr. Margaret Paul, Traduction française: Michel Côté
June 20, 2008



Il peut y avoir une grande différence d'intention entre être gentil et être aimable. Être gentil peut signifier une certaine manipulation, alors qu'être aimable est authentique.



Notre société a longtemps formé ses enfants à être « gentils. » Être gentil peut signifier:
•    Dire des mensonges blancs afin de ne pas blesser les sentiments de l'autre (personne). Vous dites, par exemple, que vous êtes d'accord avec la personne alors que vraiment vous ne l'êtes pas.
•    Écouter poliment quand quelqu'un parle sans arrêt, même s'il vous ennuie beaucoup et que vous avez peine à le supporter.
•    Prétendre que la rudesse ou le sarcasme ne vous dérangent pas.
•    Faire des compliments pour la forme seulement.

Être gentil signifie souvent ne pas être authentique. Ce peut être une forme de contrôle — essayant de maîtriser les sentiments de l'autre à votre sujet ou comment elle/il réagira envers vous.

D'autre part, être aimable signifie être honnête et authentique. Ça signifie être gentil, tout en demeurant véridique. Quand vous êtes aimable vous prenez soin de vous-même et de l'autre personne, plutôt que d'essayer de contrôler l'autre par l'astuce.

Hailey et Emma sont de bonnes amies depuis quelques d'années. Elles se parlent régulièrement au téléphone et se rencontrent assez souvent pour le repas du midi. Dans une de mes séances téléphoniques avec Hailey, elle a soulevé une situation au sujet d'Emma qui fait problème pour elle.

« J'aime vraiment Emma, mais je trouve souvent nos conversations ennuyeuses. Elle tend à parler longuement d'histoires qui ne sont pas cohérentes. La majeure partie du temps ses histoires sont vraiment des plaintes au sujet des personnes qui sont présentes dans sa vie. Je serais intéressée par ses histoires si elles me permettaient d'apprendre quelque chose ou de trouver de nouvelles pistes de comportement. J'ai alors l'impression qu'elle se décharge sur moi de tous ses tracas. Je suis rendue à un point tel que j'anticipe de ne plus reparler avec elle.

« Hailey, comment répondez-vous quand Emma fait cela ? »

« Bien, parfois je dis: « Ce serait plus intéressant pour moi si nous pouvions réfléchir et apprendre quelque chose à la lumière de cette situation. En d'autres occasions je ne fais qu'écouter."

« Que se produit-il quand vous dites cela ? »

« Elle continue à parler sans arrêt. »

« Hailey, il semble que vous essayez d'être gentille avec Emma plutôt que d'être aimable avec vous-même et avec elle. Vous lui permettez de se servir de vous ce qui n'est bon ni pour vous ni pour elle. De quoi avez-vous peur quand il s'agit d'être authentique et de dire la vérité ? »

« Je crains de ne pouvoir le dire sans être dure ni sans porter de jugement. Je ne veux pas la blesser. »

« Ainsi, qu'en serait-il si vous deviez lui dire ce que vous pensez vraiment ? »

« Tout ce que je pense à dire c'est que ses histoires m'ennuient. Et je pense que ça pourrait la blesser.»

« Hailey, la clef du succès est de vraiment partager votre bonne foi avec un désir de mieux la connaître plutôt que d'avoir un contrôle sur elle. Par exemple, vous pourriez dire, 'Emma, j'ai beaucoup de difficultés à te suivre quand tu te plains et raconte des histoires. Ça m'ennuie beaucoup et mon esprit vagabonde. Je te l'ai déjà mentionné, mais tu continues à le faire. Il doit y avoir quelques bonnes raisons pour lesquelles tu te comportes ainsi.' Comment pensez-vous qu'elle réagirait si vous lui disiez ceci ? «

« Je pense qu'elle accueillerait de telles paroles. Nous pourrions probablement avoir une bonne discussion sur ce sujet et ce serait beaucoup plus intéressant que ses histoires et ses plaintes. »

« Le défi est que vous devrez le faire plusieurs fois, chaque fois qu'elle parle sans arrêt. Le comportement est habituel chez la plupart des gens. Peut être qu'Emma s'est habituée à se plaindre comme moyen d'obtenir l'attention et la sympathie. Elle ne s'arrêtera probablement pas parce que vous n'avez parlé franchement qu'une seule fois. Vous devrez le faire à plusieurs reprises. La seule manière que vous puissiez y parvenir c'est lorsque le moment sera venu d'être aimable envers vous-même et envers elle, plutôt que d'essayer de contrôler ses sentiments envers vous en étant gentille envers elle. Continuer de vous sentir utilisée et d'être ennuyée par ses histoires n'a rien d'aimable envers vous-même. De plus ce n'est pas aimable envers elle que de la laisser continuer à avoir des comportements qui éloignent d'elle les gens. Votre honnêteté et votre désir d'apprendre témoignent beaucoup plus d'affection que de gentillesse. »

« Bien, je vais essayer ceci. Ce sera un défi pour moi. Je pense que je suis habituée à essayer de contrôler les autres par ma gentillesse. Mais j'aime vraiment l'idée d'être authentique ! »



Attribution-NonCommercial-NoDerivs
CC BY-NC-ND


Send this article to a friend    Print this article    Bookmarked 0 time(s)
Bookmark and Share    Share with Del.icio.us    submit 'Êtes-vous Gentil ou Êtes-Vous Aimable?' to digg Share with Digg    Share with StumbleUpon
There are no videos, Click to add one to the gallery!
There is no audio, Click to add audio to the gallery!
There are no pictures, Click to add one to the gallery!

Comments


More Help

Looking for help with Êtes-vous Gentil ou Êtes-Vous Aimable??

Search for solutions on Êtes-vous Gentil ou Êtes-Vous Aimable? within the InnerBonding.com website using Google's Site Search.

Click to Share
Facebook Digg it MySpace Twitter Stumbleupon Windows Live Yahoo! My Web Linked in