Are You on Your Mobile Phone? Click here for 2800+ mobile optimized, self help and self growth articles.

Bénéficiaires et Aidants

By Par le Dr. Margaret Paul, Traduction française: Michel Côté
June 20, 2008





Lorsque c'est la partie blessée de nous-mêmes qui agit, nous avons tendance à être bénéficiaire ou ai-dant. Tandis que nous pouvons osciller entre ces deux comportements de codépendance, la plupart d'en-tre nous utiliseront l'un plus que l'autre.

Nous sommes bénéficiaires quand nous nous attendons à ce que les autres se dévouent pour nous ren-dre heureux, qu'ils comblent notre vide intérieur, qu'ils nous confirment dans ce que nous faisons, qu'ils nous portent attention, qu'ils nous approuvent, et qu'ils prennent la responsabilité de notre douleur. Quand nous sommes bénéficiaires, nous nous débarrassons de notre Enfant Intérieur – rejetant la responsabilité de nos sentiments sur l'autre personne. Parfois les bénéficiaires semblent donner d'eux-mêmes, mais tout en donnant ils s'attendent à ce que l'autre personne prenne la responsabilité de leur douleur et de leur joie.

Nous sommes aidants quand nous ignorons nos propres sentiments et que nous prenons la responsabi-lité de la douleur et de la joie d'une autre personne. Au lieu de prendre la responsabilité pour notre propre bien-être, nous ignorons notre propre Enfant Intérieur – l'enfermant dans un réduit — et nous prenons soin de l'Enfant Intérieur d'une autre personne. Les aidants croient que s'ils aiment suffisam-ment l'autre personne, cette dernière sortira leur Enfant Intérieur du réduit et aura de l'affection pour lui ou elle. Les aidants repèrent difficilement les bénéficiaires. Ils ont tendance à penser que les autres leur ressemblent et ils sont souvent choqués et blessés quand ils découvrent que ce n'est pas réel.

Les bénéficiaires et les aidants se reconnaissent les uns les autres. Les bénéficiaires repèrent facilement d'autres bénéficiaires et souvent ils ne les aiment pas. Ils aiment les aidants. Les aidants apprécient sou-vent d'autres aidants, mais puisque les bénéficiaires sont souvent des personnes charismatiques qui re-cherchent les aidants, la chimie entre les bénéficiaires et les aidants peut être plus intense qu'entre deux aidants.

Les bénéficiaires et les aidants sont les deux côtés de la même pièce de monnaie – ils ne s'occupent pas d'eux-mêmes. En présence d'autres personnes ni l'un ni l'autre ne prend affectueusement soin de lui-mê-me. Les aidants prennent généralement soin d'eux-mêmes quand ils sont seuls, mais, en présence de bénéficiaires, ils s'en abstiennent. Les bénéficiaires omettent de s'occuper d'eux-mêmes autant s'ils sont seuls que lorsqu'ils sont avec d'autres. Ils ont souvent de la difficulté à se retrouver seuls et, lorsqu'ils le sont, peuvent s'occuper constamment soit avec du travail, soit en regardant la télévision, soit en mangeant, soit avec toute autre substance ou procédé de dépendance.

Les bénéficiaires et les aidants font tous les deux face au même défi – apprendre comment prendre affec-tueusement soin d'eux-mêmes. Ni l'un ni l'autre ne possède un adulte affectueux quand il se comporte en bénéficiaire ou en aidant.

Les bénéficiaires croient que ce sont les autres personnes qui devraient être leur Source d'amour, de bonheur, et de plaisir, et qu'ils en souffrent lorsque les autres s'abstiennent de jouer ce rôle. Ils croient que d'autres personnes peuvent mieux les aimer qu'eux-mêmes. Ils ne croient pas qu'en recevant l'a-mour de l'Esprit - la véritable Source d'amour – ils soient aussi comblés qu'en recevant l'amour d'une autre personne. C'est la raison pour laquelle il leur sera plus difficile qu'aux aidants de développer un Adulte affectueux au moyen de la méthode de l'Attachement Intérieur. Ils ne se rendent pas compte que la source de leur douleur est l'abandon d'eux-mêmes, et ils ne veulent pas accepter qu'en bout de ligne les autres personnes ne veulent prendre la responsabilité du bien-être des bénéficiaires.

Les aidants croient qu'ils sont égoïstes s'ils prennent soin d'eux-mêmes au lieu de prendre soin des autres. Ils croient qu'ils ne méritent pas de prendre soin d'eux-mêmes - qu'ils doivent gagner l'amour. Ce n'est pas qu'ils ne savent pas s'aimer eux-mêmes - ils croient qu'ils n'ont pas le droit de s'aimer eux-mêmes à moins qu'ils soient seuls et que personne n'ait besoin d'eux. Quand les aidants se rendent compte qu'ils sont abandonnés par d'autres aidants, et qu'ils n'ont pas seulement le droit mais que c'est aussi leur propre responsabilité de prendre affectueusement soin d'eux-mêmes, ils entrent souvent assez facilement dans la méthode de l'Attachement Intérieur. Les aidants doi-vent se rendre compte que les bénéficiaires ne sortiront jamais leur Enfant Intérieur du réduit dans lequel il est enfermé. Si jamais leur Enfant Intérieur obtient une certaine considération, ce sera seulement parce que l'aidant le sort du réduit et commence à en prendre soin.

Les aidants et les bénéficiaires s'unissent parce que tous les deux ont beaucoup à apprendre les uns des autres. Les relations entre les bénéficiaires et les aidants ont tout ce qui est nécessaire pour stimuler la croissance d'eux tous, à condition qu'ils voient tous cet important champ d'action comme un important cadeau. Souvent, les bénéficiaires voient ce que les aidants font avec la partie blessée d'eux-mêmes, et les aidants voient également ce que les bénéficiaires font avec la partie blessée d'eux-mêmes. Mais ni les uns ni les autres ne se voient clairement. Si les bénéficiaires et les aidants entrent dans une intention motivée d'apprendre sur eux-mêmes en s'entraidant, ils peuvent découvrir la perle précieuse que chacun peut offrir à l'autre. Que la relation en soit une d'amitié ou de partenariat, les bénéficiaires et les aidants ont tellement à apprendre l'un de l'autre.

Si votre relation avec un ami ou un associé est éphémère, considérez la possibilité qu'un de vous soit un bénéficiaire et l'autre un aidant. Ouvrez-vous à la possibilité que cette relation aide chacun d'apprendre sur lui-même. Les bienfaits pour chacun dans cet engagement à en apprendre davan-tage sur lui-même sont si grands ! Ne manquez pas cette occasion incroyable que la vie vous offre!



Attribution-NonCommercial-NoDerivs
CC BY-NC-ND


Send this article to a friend    Print this article    Bookmarked 0 time(s)
Bookmark and Share    Share with Del.icio.us    submit 'Bénéficiaires et Aidants' to digg Share with Digg    Share with StumbleUpon
There are no videos, Click to add one to the gallery!
There is no audio, Click to add audio to the gallery!
There are no pictures, Click to add one to the gallery!

Comments


More Help

Looking for help with Bénéficiaires et Aidants?

Search for solutions on Bénéficiaires et Aidants within the InnerBonding.com website using Google's Site Search.




 
 



Daily Inspiration

The more you choose to be present in the moment, the more you will experience the love, peace, joy and creativity of Spirit. To be present in the moment, you must be willing to let go of control and surrender to being guided by Spirit. Today, gently "sit" on your wounded self - the part of you who wants control, and allow the Presence of Love to move through you.

By


Click to Share
Facebook Digg it MySpace Twitter Stumbleupon Windows Live Yahoo! My Web Linked in