Daily Inspiration

What do you do when your heart hurts from others unloving behavior or from the pain of life? Do you get angry and blame someone? Do you shut down or turn to addictions? Do you ignore your feelings? Instead, hold your pain with compassion and gentleness and give yourself permission to cry, which is the god-given way of releasing pain.

By


Are You on Your Mobile Phone? Click here for 2800+ mobile optimized, self help and self growth articles.

« Je veux m’ouvrir, mais j’ai peur d’être blessé(e). »

By Par Margaret Paul, D. Ph.
December 29, 2013



Avez-vous peur d’ouvrir votre cœur à l’amour, par peur d’être blessé(e)? Découvrez comment prendre soin de cœur blessé de façon aimante.



Est-il possible d’aimer totalement sans être blessé(e)? La réponse est sans équivoque NON!  

Est-ce parce que l’amour fait mal? Une fois encore, la réponse est NON!

Ce n’est pas l’amour qui fait mal. C’est la perte de l’amour qui fait mal. L’amour peut être perdu lorsqu’une personne que l’on aime décède, lorsqu’elle nous rejette et nous quitte, ou lorsqu’elle devient méchante, en colère, violente, distante ou indifférente.

Janie a posé la question suivante:

« Je comprends que pour avoir une relation aimante avec une autre personne, je dois avoir le désir de m’ouvrir et de me montrer sous mon vrai jour, même lorsque je me sens vulnérable, et en même temps, prendre soin de moi-même. Comment puis-je m’ouvrir à recevoir l’amour de l’autre si j’ai peur d’être blessée? »

Bonne question, Janie. La réponse est qu’il faut apprendre à gérer les sentiments douloureux pour ne plus en avoir peur.

La raison pour laquelle la plupart des gens ont peur d’être blessés est qu’ils ne savent pas gérer la peine causée par la solitude, le désespoir, le chagrin et l’impuissance face aux autres et au dénouement de certaines situations.

La vérité est qu’il n’est pas possible d’aimer sans risquer d’éprouver ces sentiments très douloureux. Si vous avez peur de ces sentiments parce que vous ne savez pas comment les gérer de façon aimante, il est alors très probable que vous cherchiez à vous protéger en n’aimant pas pleinement.

Personne ne souhaite avoir mal. Toutefois, vivre une vie sans amour fait plus mal que gérer la peine qui accompagne l’amour.

La peur d’être blessé(e) est profondément enracinée dans l’enfance. Je n’ai pas encore rencontré une seule personne qui n’ait pas été blessée par ses parents, ses frères et sœurs, ses amis, ses camarades d’école, ses professeurs ou ses leaders religieux. L’enfance de la plupart des gens a été remplie de nombreuses blessures. À cet âge, nous étions trop petits pour gérer ces blessures, alors nous avons appris à fermer notre cœur et à rester dans notre tête pour éviter de ressentir la peine. C’est tout ce que nous savions faire. 

Toutefois, en tant qu’adulte, vous pouvez apprendre à gérer la douleur, et le fait de la gérer vous permet de garder votre cœur ouvert à l’amour. L’amour et la peine d’avoir le cœur brisé existent à la même place dans notre cœur; par conséquent, nous ne pouvons nous fermer à l’un sans nous fermer à l’autre.

Allez à l’intérieur de vous et regardez ce qui est le plus important pour vous – vous protéger de la peine d’avoir le cœur blessé, ou être aimant(e) envers vous-même et les autres. Vous ne pouvez pas faire les deux en même temps.

Gérer la douleur avec amour

J’ai découvert une façon simple, mais puissante, de gérer la peine – la peine profonde causée par le sentiment de solitude, le désespoir, la perte et l’impuissance face aux autres. 

1. Nommez les émotions. Un des aspects les plus importants pour gérer cette douleur de façon aimante consiste à nommer ce qui fait mal. Il se produit quelque chose de magique lorsque l’on dit à la partie de nous qui a mal – la partie de nous qui ressent les émotions, c’est-à-dire notre enfant intérieur(e) – « Je sais qu’en ce moment tu as le cœur brisé par ce qui se passe avec ton(ta) compagnon(agne) (ou ton ami(e), enfant, parent) et que tu te sens totalement impuissant(e) à changer quoi que ce soit. Je comprends comme cela est difficile à vivre. »  

Nous voulons tous que nos sentiments soient reconnus, et le fait de reconnaître ces émotions extrêmement douloureuses est essentiel pour pouvoir les libérer. Les nommer est un moyen très puissant de les reconnaître.

2. Soyez doux(douce) et empli(e) de compassion à l’égard de vos émotions douloureuses. Lorsque nous nous sentons blessés, nous avons besoin de compréhension, de gentillesse et de compassion. Il est extrêmement guérisseur d’apprendre à se donner cela à soi-même. Permettez-vous de pleurer si vous avez envie de pleurer, car les larmes sont un moyen très sain de libérer les émotions et de les sortir du corps.

3. Offrez ces émotions à l’Esprit. Lorsque vous vous sentez prêt(e), dites : « J’offre ces émotions à l’Esprit et je demande à ce qu’elles soient remplacées par la paix et l’acceptation. » Vous pouvez sentir vos émotions vous quitter et être libérées.

4. Apprenez de ces émotions. Soyez prêt(e) à apprendre, en faisant appel à votre Soi supérieur, ce que ces émotions veulent vous dire sur une personne ou une situation. Quelle vérité vous apprennent-elles sur cette personne ou cette situation? Y a-t-il une action aimante que vous avez besoin de poser pour vous-même dans cette situation?

5. Posez l’action aimante. Acceptez la vérité qui vous est révélée, quelle qu’elle soit, et posez l’action aimante que vous avez besoin de poser.

6. Remarquez comment vous vous sentez. Observez que vous vous sentez probablement soulagé(e) et allégé(e), et que cela n’a probablement pas pris longtemps. Observez que vous POUVEZ gérer vos émotions douloureuses et que vous n’avez plus besoin d’avoir peur de la peine causée par l’amour.

Traduction : Virginie Hentzienne



Attribution-NonCommercial-NoDerivs
CC BY-NC-ND


Send this article to a friend    Print this article    Bookmarked 0 time(s)
Bookmark and Share    Share with Del.icio.us    submit '« Je veux m’ouvrir, mais j’ai peur d’être blessé(e). »' to digg Share with Digg    Share with StumbleUpon
There are no videos, Click to add one to the gallery!
There is no audio, Click to add audio to the gallery!
There are no pictures, Click to add one to the gallery!

Comments


More Help

Looking for help with « Je veux m’ouvrir, mais j’ai peur d’être blessé(e). »?

Search for solutions on « Je veux m’ouvrir, mais j’ai peur d’être blessé(e). » within the InnerBonding.com website using Google's Site Search.

Click to Share
Facebook Digg it MySpace Twitter Stumbleupon Windows Live Yahoo! My Web Linked in